Le projet du Centre d’Art Contemporain et du Patrimoine

lieu historique et centre d’art contemporain

Un projet global de réhabilitation, respectueux de l’histoire

Le château d’Aubenas, construit fin du XIIIe siècle, résonne encore du nom des grandes familles de la région : les Montlaur construisent la forteresse, les Maubec la transforment en château d’habitation, les Ornano et les Vogüé en résidence de plaisance.

En 1810, la Ville devient propriétaire du site qui accueille diverses institutions publiques : mairie, tribunal des prudhommes, musée d’art local…
Pour la rénovation du Château, classé au titre des monuments historiques en 1943, la Ville d’Aubenas a fait appel à l’agence Archipat qui intervient depuis 2001 pour la valorisation du patrimoine architectural, urbain et paysager, en France et à l’étranger.

Les architectes Laurent Volay (architecte DPLG 1993 – architecte du patrimoine 1999) et Cyril Accary (architecte DPLG 2001 – ingénieur QEB 2009) ont pensé la restauration et l’adaptation du château de façon à pouvoir accueillir des milliers de visiteurs, tant pour la découverte du site patrimonial que pour les propositions d’art contemporain. Au total, ce sont 6 000m2 qui seront ouverts au public dont 1 900m2 dédiés aux expositions.

Ces interventions ont été accompagnées par une équipe d’historiens, d’archéologues et de restaurateurs et suivies par des architectes du patrimoine, en lien avec les institutions publiques en charge de la conservation du patrimoine (Service de la Drac Auvergne-Rhône-Alpes notamment). Les architectes ont travaillé main dans la main avec des archéologues pour comprendre au mieux la complexité des lieux. Les choix architecturaux ont été réalisés en prenant en compte l’ensemble du château afin de conserver le patrimoine bâti, tout en y intégrant des touches plus contemporaines.

Les visiteurs y découvriront par exemple l’installation d’un nouvel escalier ainsi qu’un ascenseur dans la cour de Maubec, proposant une vue panoramique.

Un nouveau centre d’art dans le paysage artistique de l’Hexagone

Transgénérationnelle et pluridisciplinaire, à l’instar de l’exposition inaugurale Habiter le Monde, cette inauguration est emblématique du projet artistique imaginé par Victor Secretan et l’équipe du Château. La programmation vise l’équilibre entre une offre tant exigeante et innovante, qu’ouverte et accessible, pour faire de la naissance de cette nouvelle institution en milieu rural un phare à l’échelle de l’Hexagone et au-delà, pour la plus grande fierté des habitants de l’Ardèche.
Les 5 à 7 expositions, rythmées autour de deux saisons (été/hiver) chercheront à rendre compte de la richesse de la création contemporaine et s’attacheront à mettre en dialogue le vivier artistique local et régional, avec la scène nationale et internationale.
Le Château accueillera ainsi un projet artistique ouvert aux différentes cultures contemporaines et populaires : des arts plastiques et visuels incluant la peinture, la sculpture, l’installation, la photographie et la vidéo, en passant par la bande dessinée, la performance ou l’art dans l’espace public. Des projets innovants d’expositions, de résidences, de publications et de médiation, favorisent la rencontre entre les œuvres d’art, les artistes et les publics.

Agenda

  • Concert KATOK Festival de musique de Chambre

    Concert KATOK Festival de musique de Chambre

    Les quatre saisons de Vivaldi par KATOK Festival de musique de chambre